Malaise dans la société de consommation

Essai sur le matérialisme ordinaire

Livre numérique Malaise dans la société de consommation
Veuillez vous identifier pour sélectionner des livres

Détails

Auteur : Richard LADWEIN
Publication :06/04/2017
Langue :Français
Pages :160
Éditeur :Éditions EMS
Collection :Versus
ISBN :9782376870265
Référence bibliographiqueUNIMARC | BibTeX | RIS

Description

Pourquoi sommes-nous (presque) tous un peu matérialistes ? Les biens matériels occupent une place incroyable dans nos vies. En consommant, l’individu dessine les contours de sa vie, la modèle selon un schéma qui lui est propre. Consommer beaucoup, ou plus que nécessaire, c’est être matérialiste. Mais peu de personnes acceptent de se considérer comme matérialistes. Pourtant dans les pays développés un matérialisme diffus se répand dans toutes les couches de la société. Un petit pas grand-chose qui fait que l’on consomme un peu trop. Ce petit pas grand-chose, nous l’avons appelé le matérialisme ordinaire. L’objet de cet essai est de déconstruire les rouages de la relation que nous entretenons avec nos possessions matérielles. Comment et pourquoi nous attachons-nous à certains objets et pas à d’autres et pourquoi achetons-nous systématiquement un peu trop de biens matériels ? Quelles relations existe-t-il entre le matérialisme, les différentes formes de consommation, la construction identitaire et les valeurs des individus dans un environnement social incertain ? Que penser de la socialisation économique et des questions de société que pose le matérialisme ? Telles sont les questions fondamentales posées dans cet essai qui nous permettront de mettre en évidence la logique et la dynamique du matérialisme ordinaire dans la vie quotidienne.

Des prolongements à cet ouvrage pourront être trouvés sur le site www.culture-materielle.com.


 
Informations sur l'ouvrage